Depuis l’indépendance de l'Arménie en 1991, la CBAF, seule ou en collaboration avec d'autres institutions ou associations humanitaires de France, mène sur le terrain, avec son homologue local, le HOM Arménie, des actions en faveur du développement social, économique et culturel.

Les programmes en cours

Les Actions nationales coordonnées par le CA

Santé

Créé en 1997, le site d’Akhourian, près de Gumri, a été choisi par le HOM avec l’accord du ministère de la Santé d’Arménie, pour ouvrir un centre de soins pour les mères et les enfants.

A l’origine le centre « La Mère et l’Enfant » devait dispenser des soins à une population de 22 000 personnes; aujourd’hui, il permet de soigner gratuitement les femmes et les enfants de toute la région de Chirag, soit plus de 67 000 habitants et accueille même des patients venus de plus loin.

L’équipe médicale et administrative comprend une cinquantaine de personnes. Le centre compte 3 services de pédiatrie, 2 services de gynécologie, et est équipé de moyens modernes (mammographie, échographie, laboratoire d’analyses et même scanner). Un centre de médecine générale a ouvert en 2007, et un cabinet dentaire en 2008. Un groupe électrogène assure l’indépendance énergétique du centre.

En 2005, une maternité est venue compléter ce centre auquel la CBAF apporte sa contribution.Le suivi des grossesses a permis de réduire à zéro la mortalité infantile (0 à 1 an) dans la région. En moyenne, 1 200 naissances sont enregistrées par an dans ce centre qui est au service de la mère et de l’enfant du premier jour de la grossesse, jusqu’aux dernières vaccinations de l’enfant.
Près de 4 000 enfants de 0 à 18 ans sont suivis chaque année dans ce centre dont le budget annuel global s’élève à 400 000 dollars.

L’activité perdure grâce aux subventions de l’état, environ 90 000 dollars, et l’aide de diverses ONG dont le HOM (ensemble des Croix de Secours Arméniennes du Monde) est la principale.


Parrainages

Depuis 1992, la CBAF est engagée dans la vaste opération internationale de parrainage d'orphelins mise en place par le HOM pour faire face à l'alarmante précarité de ces enfants.
Au total, 7000 orphelins d’Arménie et du Karabagh ont été parrainés dans le monde, dont près de 600 en France.

En 2011, le HOM a étendu cette action aux orphelins devenus majeurs s’ils poursuivent des études. Chaque parrain qui le souhaite peut ainsi continuer à aider son filleul étudiant en lui versant 260 euros par an en une ou deux fois.
Tout ancien parrain dont le filleul n’est pas ou plus étudiant peut également contribuer à cette action, de même que toute personne désireuse d’y prendre part, en versant annuellement la somme de son choix au « Fonds orphelins étudiants ».



Social

  • En août, la CBAF ouvre les portes de son centre de vacances de Bellefontaine à des enfants d’Arménie vivant dans des conditions difficiles.
  • « Nouvel an » : la CBAF contribue à cette action du HOM qui à l’occasion de la nouvelle année, permet de distribution des fonds supplémentaires à des écoles d‘Arménie.

Les Actions menées par les sections

Des troupeaux pour un village

L’opération « Des troupeaux pour un village » a été lancée par les sections de la CBAF-PACA en juillet 2009 afin d’aider le village de Ayrk, situé à l’est du lac Sévan, à plus de 2700 m d‘altitude, dans la province du Guegharkunik.Ses habitants, pour la plupart des Arméniens ayant fui les pogroms de Bakou, doivent supporter des conditions climatiques très difficiles en hiver, les obligeant à vivre en autarcie.

L’opération a consisté dans un premier temps à développer un élevage, source alimentaire mais aussi de revenus.
De juillet 2009 à mai 2010, plus de 8000 euros ont été versés afin d’acheter des moutons et des brebis à 9 familles, et payer les frais de vétérinaire et le fourrage nécessaire. Les familles prises en charge ont accepté de respecter le principe « qui reçoit…donne » en transmettant les premiers-nés de leur élevage à d’autres familles.

Dans un second temps, l’opération a porté sur la construction de bergeries, projet financé par le Conseil régional PACA et les fonds recueillis auprès des donateurs.
Les travaux débutés en mai 2011 et achevés en septembre 2011 ont permis de construire 3 bergeries et la rénovation de 2 toits de bergeries existantes.

Dans l’avenir, la construction d’une fromagerie serait l’aboutissement de ce projet. En effet, les villageois ont un savoir-faire, certes artisanal, mais transmis de génération en génération, dans la fabrication de fromage à partir de lait de brebis et de lait de vache.
L’investissement dans du matériel de réfrigération, nécessaire en été et la création d’un local adapté à la fabrication dans des conditions d’hygiène requises, permettraient de soutenir ces villageois, en leur laissant une certaine autonomie.

Soutenez l’opération « Des troupeaux pour un village »

Cliquez ci-dessous pour visualiser le film « Des troupeaux pour un village » :


Les programmes achevés

Le tremblement de terre de 1988, en Arménie, a suscité une mobilisation exceptionnelle de toutes les ONG nationales et internationales, à laquelle a naturellement pris part la CBAF, en menant plusieurs actions d’urgence.

  • Grâce aux fonds alloués par les collectivités territoriales et nationales, ainsi qu’à la collecte lancée auprès de la population au lendemain du séisme, la CBAF a affrété une cinquantaine d'avions de matériels, vivres et médicaments et financé différentes actions et opérations.

  • Laboratoire de langue à l’Université Brussov de Erevan : financement complet.
  • Ecole française d'Apovian; écoles de la région d'Achotzk : fourniture d'ordinateurs et d’imprimante.
  • Usine de solutés à Erevan : participation à la construction.
  • Accueil d’orphelins au lendemain du tremblement de terre dans le centre de vacances de Bellefontaine.

  • Construction de maisons à Akhourian.



  • Gymnase Youri Djorkaeff de Erevan : rénovation grâce au don de l’Equipe nationale de France de Football reçu par la CBAF.


  • « Quand vient septembre » : Dans le cadre des programmes du HOM, la CBAF a participé à une opération de distribution de fournitures scolaires aux enfants des écoles à chaque rentrée des classes, initiée par le Ministère des Affaires Sociales d’Arménie.
  • Orphelinat de Noubarachen (Erevan) : participation à l’équipement de l’orphelinat en literie.


  • Orphelinat de Nork (Erevan) : financement des repas pour une journée complète une fois par semaine.
  • Ecole des sourds-muets de Nor Marache (Erevan) : financement des repas pour une journée complète une fois par semaine.
  • Ecole maternelle de Khenadzagh : en collaboration avec le Lion’s Club des Yvelines, la CBAF a contribué à la rénovation de l’établissement.