La Colo en quelques dates…


Août 1935 : A Nice, 30 enfants choisis parmi les plus déshérités de la communauté arménienne sont accueillis dans un centre de vacances de la CBAF.
Au gré des locations, les colonies se succèdent passant de Nice à Saint Georges de Didonne, de Digne à St Michel s/Orge, de Teys à Vernet, de Haute Jarrie à Bonne Encontre.
Les premières directrices, pionnières bénévoles de cette aventure s’appellent Hélène Puzant, Yeramiag Melik Minassian.
1954 : Grâce à la générosité de la communauté arménienne, la CBAF achète une vieille ferme dans le Jura.
1956 : Après d’importants travaux d’aménagement, le centre de Bellefontaine est né !
1972 : Un second bâtiment est construit portant la capacité d’accueil de la colonie de 80 à 150 enfants.


Depuis, le centre de Bellefontaine reçoit plus de 300 enfants chaque année au cours des deux séjours d'été, certains venant de très loin (Etats-Unis, Canada, Australie, Liban, Ethiopie, Arménie...).
La CBAF y organise aussi des séjours d’hiver pour enfants et pour familles ainsi que des séminaires.

Petite Arménie où se côtoient des enfants venus des quatre coins de France et du monde, la Colonie de Bellefontaine est un lieu privilégié où s’épanouissent les enfants dans une double identité culturelle et où se forgent des amitiés chaleureuses et durables.

Bellefontaine a vécu, vit et vivra grâce à l’aide de la communauté arménienne.
Merci à tous ceux qui par leur générosité, leur dévouement, leur action ont permis que se développe cette colonie.