Depuis 1988, et les premières revendications de la population arménienne du Karabagh qui souhaitait son rattachement à la République d’Arménie, alors encore soviétique, la CBAF n’a jamais cessé d’apporter son soutien aux habitants confrontés à la guerre, puis à la reconstruction du pays.
Cette aide est aujourd’hui essentiellement tournée vers les enfants et les femmes.


Les programmes en cours

Maternelles « Sossé »

Dans le cadre de ce programme de création d’écoles maternelles du HOM, la CBAF a pris en charge celle de Khentzeristan. Elle a financé sa rénovation et son équipement et depuis l’ouverture de l’établissement, elle prend en charge ses frais de fonctionnement, aujourd’hui à hauteur de 10 000 euros.

Parrainages

De même qu’en Arménie, la CBAF contribue à l’opération internationale de parrainage d'orphelins mise en place par le HOM au Karabagh.

Programmes achevés

  • Durant le conflit arméno-azéri de 1988 à 1994, la CBAF a organisé à plusieurs reprises, l'envoi de vêtements, de vivres, de médicaments, aux réfugiés et victimes de guerre.
  • Pharmacie centrale à Stépanakert : financement complet de la construction et de l’équipement.
  • Conservatoire de musique de Stépanakert : fourniture d'instruments pour les orchestres.
  • Ecole de mathématiques et de physique de Stépanakert : fourniture d'ordinateurs et de calculatrices scientifiques.